6/01/2021

Dagmar Daillant nous a quittés

 Dagmar Daillant, l'animatrice infatigable du groupe d'Amnesty international du 5ème arrondissement, qui a pris en charge l'accompagnement, pendant plusieurs années, de la situation du prisonnier politique Timorais David Dias Ximenes, la Dagmar qui était allée au Timor Leste libéré de l'armée d'occupation, et qui avait gardé un grand intérêt pour le jeune pays et son peuple, au point d'adhérer à l’association France-Timor Leste, la Dagmar qui avait accueilli "son" ex-prisonnier lorsqu'il était venu à Paris, en 2014, à la tête d'une délégation parlementaire en visite de travail, à l'invitation de l'Assemblée Nationale (les deux photos ci-dessous), notre Dagmar est partie pour un long voyage.

A sa famille nous présentons nos sincères condoléances.

Un peu plus tard, lorsque les conditions sanitaires nous le permettront, nous nous associerons à ses amis d'Amnesty international pour un hommage public, à Paris.




12/27/2020

Adhérer à France-Timor Leste

L'association est ouverte à tous ceux qui souhaitent participer à faire connaître le Timor en France et au développement des liens entre la France et le Timor Leste.

Proche ou lointaine, quelle est votre relation au Timor ?

Vous êtes né.e au Timor ?

Vous y avez vécu, travaillé, étudié ou fait du volontariat dans une ONG ?

Vous y avez de la famille, des collègues ou anciens collègues, des amis ?

Vous y avez participé en tant qu'observateur électoral ? comme volontaire de l'ONU ou d'une agence internationale ?

Vous y avez été en poste dans une ambassade, consulat, agence de coopération ?

Vous y avez voyagé ? vous avez voyagé dans la région ?


Actuellement, vous habitez en France ou dans un autre pays francophone ?


Si vous souhaitez participer à la vie de notre association

Quelles que soient votre activité professionnelle et votre connaissance des réalités du Timor contemporain, quels sont les projets et activités auxquels vous pourriez prendre part ?


Envoyez-nous un mail  : francetimorleste@gmail.com

6/01/2015

L'indépendance du Timor Leste a 13 ans - célébration à Paris

Quelques images de la rencontre à laquelle ont participé une trentaine de personnes, au Lusofolie's, le samedi 30 mai dernier. Photos de Rosely Forganes.




























5/01/2015

13ème anniversaire de la restauration de l'indépendance

Le 20 mai 2002 le Secréataire-Générald e l'ONU a transféré le pouvoir d'Etat vers le premier président de la République élu au suffrage universel, Xanana Gusmão.

Chaque année, l'association France-Timor Leste célèbre cet événement à Paris.

Pour ce 13ème anniversaire, une rencontre aura lieu le samedi 30 mai à partir de 15 heures, à l'Espace LUSOFOLIE'S, au 57 boulevard de Daumesnil, Paris 12ème, métro Gare de Lyon.

Si vous souhaitez y être invité envoyez un email à francetimorleste@gmail.com

2/07/2015

Présentation du livre "Timor Leste contemporain - L'émergence d'une nation"

Présentation du livre  "Timor Leste contemporain - L'émergence d'une nation", paru aux Indes Savantes / IRASEC

un ouvrage collectif, codirigé par Benjamin Corte Real, Christine Cabasset et Frédéric Durand, sur la photo avec deux autres contributeurs français, Stéphane Dovert et Marie Redon.

hier, vendredi 30 janvier au Lusofolie's
57 Avenue Daumesnil, à Paris 12


Présentation du livre "Timor Leste contemporain - L'émergence d'une nation", paru aux Indes Savantes / IRASEC

un ouvrage collectif, codirigé par Benjamin Corte Real, Christine Cabasset et Frédéric Durand, sur la photo avec deux autres contributeurs français, Stéphane Dovert et Marie Redon.

 C'était le vendredi 30 janvier au Lusofolie's ( 57 Avenue Daumesnil, à Paris 12).

(Suivez-nous sur Facebook : France Timor-Leste)

2/11/2014

Simao Carvalho

 

Simao Carvalho,
qui a participé à la solidarité avec le peuple Timorais depuis 1991, lorsqu'ont été diffusées les images du massacre de Santa Cruz, à Dili,

qui a aidé à la création de France-Timor Leste

et en était membre du Conseil d'administration,

nous a quitté le 5 février 2014.

Ce site internet était l'une de ses créations, il en restait l'administrateur.